Appui envers la Corporation du Sentier récréatif

Last item for navigation
http://en.prescott-russell.on.ca/news/what_s_new/support_for_the_recreational_trail_corporation

À la suite de l’annonce de l’entente de principe conclue entre VIA Rail Canada et la Corporation du Sentier récréatif de Prescott-Russell (CSRPR), les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) ont confirmé, lors du Banquet du président, leur engagement à continuer de soutenir le Sentier récréatif.

Lors de l’événement tenu samedi soir dernier, le président du Conseil des CUPR, M. Stéphane Sarrazin, a annoncé un appui financier à la CSRPR totalisant 540 000 $ sur une période de 10 ans. Plus précisément, le financement offert par les CUPR représentera 70 000 $ annuellement pour les deux premières années et 50 000 $ pour chacune des huit années suivantes.

Cette contribution financière vise à assurer une transition en douceur suivant l’acquisition de l’infrastructure du Sentier récréatif par la CSRPR et à aider à couvrir une part des coûts associés au bon maintien des installations. Pendant cette transition, les CUPR demeureront aussi responsables du fauchage saisonnier le long du Sentier récréatif.

« Je voudrais sincèrement remercier le Conseil des CUPR pour son engagement à préserver ce joyau pour l’ensemble des communautés de Prescott et Russell tout en assurant son développement durable » a tenu à préciser M. Pascal Roy, administrateur de la CSRPR. « Je tiens aussi à remercier le directeur général, M. Stéphane Parisien, et les membres du personnel des CUPR d’avoir mené, de concert avec leurs homologues chez VIA Rail, des négociations de bonne foi nous ayant permis de parvenir à un dénouement aussi positif. »

« Il est évident que nous avons encore du travail à faire avant d’en arriver à une entente finale, mais nous sommes reconnaissants de la confiance et de la patience des utilisateurs du Sentier envers nos démarches », a précisé Stéphane P. Parisien, directeur général des CUPR. « Nous sommes heureux de pouvoir appuyer la CSRPR et nous sommes persuadés que tous les éléments sont réunis pour assurer la pérennité du Sentier à long terme. »

Au cours des prochaines semaines, les parties continueront leurs discussions pour régler les derniers détails de cette entente et elles feront part de tous nouveaux développements dès que possible.

Maman, une poussette et son garçon qui marchent sur le Sentier récrétif à l'été