image image image image image
L’inscription au premier Défi des produits locaux SDG&PR est en cours Cornwall, le 28 juillet 2015 – L’inscription est maintenant ouverte au tout premier Défi des produits locaux SDG & PR, un événement de 10 jours qui met au défi les résidents de Stormont, Dundas, Glengarry, Prescott, Russell et Cornwall de consommer le plus d’aliments locaux que possible et de discuter de leurs expériences dans les médias sociaux en utilisant le pseudo #mangezprsdg.   Il ne coûte rien aux commerces ni aux résidents de la communauté de participer au Défi des produits locaux, mais il faut cependant s’inscrire en ligne à www.sdgprlocalfoodchallenge.com. Une fois inscrits, les participants reçoivent une feuille de suivi sur laquelle inscrire leur consommation quotidienne d’aliments locaux pendant ces 10 jours, un accès facile à une carte routière détaillant les endroits où se procurer les aliments locaux dans Prescott-Russell, Stormont, Dundas et Glengarry, ainsi qu’un bulletin de mises à jour offrant trucs et conseils pour profiter des produits saisonniers. Cette initiative régionale a été lancée par quelques organismes sans but lucratif locaux, y compris bouffe 360o, Transition Cornwall +, le Bureau de santé de l’est de l‘Ontario, le Réseau agroalimentaire de l’Est ontarien, Grandir Bio, le Centre de santé communautaire de l’Estrie, le Seaway Valley Community Health Centre et Kozroots Community Empowerment Projects. Allant dans le même sens que la mission des différents organisateurs partenaires, l’objectif de ce défi est de faire grandir l’intérêt des consommateurs pour le mouvement qui favorise les produits alimentaires locaux dans SDG et P-R.  « Trouvez-moi quelqu’un qui n’aime pas relever un défi! », déclare Kat Rendek, coordonnateur de bouffe 360o.  « Cet événement se veut une manière amusante et compétitive pour les résidents, d’explorer la collectivité locale des producteurs alimentaires et tout ce qu’elle a à offrir. » Les entreprises locales et les organismes communautaires qui s’investissent dans la production alimentaire locale de la région sont aussi invités à s’y inscrire à des fins de promotion de leur commerce, leurs produits ou leurs activités spéciales. Les intéressés auront accès à des outils de promotion, des réseaux de médias sociaux et des ressources offertes par les organisateurs de l’événement jusqu’au début de cet événement de 10 jours.   Non seulement le Défi favorisera l’achat des produits alimentaires locaux de SDG et PR, il vise aussi à encourager le jardinage, la préparation d’aliments santé et les habiletés de base en conservation des aliments.  « Apprécier les aliments locaux c’est plus que juste faire la connaissance du producteur local ou du chef-cuisinier, » explique Alain D’Aoust, coordonnateur régional de Grandir bio.  « C’est aussi d’apprendre à les cultiver, les récolter et à les cuisiner dans des repas nutritifs pour toute la famille. »  Une série d’événements et des trousses d’outils sont prévues pour aider les jardiniers et les cuisiniers novices à découvrir les aliments locaux et à faire l’expériences de produits nouveaux.  L’horaire complet des événements et la liste des ressources sont disponibles sur le site Web et les pages de médias sociaux du Défi des produits locaux.  Pour inciter davantage, les prix fournis par les entreprises locales seront décernés sur les médias sociaux pour les activités particulières du Défi.  « D’excellentes activités et des prix excitants sont déjà prévus pour la semaine, » dit Sarah Mulvihill, adjointe aux communications du Défi des produits locaux.  « Donc inscrivez-vous et suivez-nous sur les médias sociaux pour votre chance de gagner! »
La 4e édition du Festival de la rivière des Outaouais attire plus de 7 000 visiteurs Prescott et Russell, le 6 juillet 2015 –Plus de 7 000 personnes ont pris part aux différentes activités de la quatrième édition du Festival de la rivière des Outaouais, du 3 au 5 juillet derniers. La programmation diversifiée, le concept innovateur de l’activité et le beau temps ont contribué au succès de l’événement. Organisé par les cinq municipalités riveraines des Comtés unis de Prescott et Russell (soit Hawkesbury, Hawkesbury-Est, Champlain, Alfred-Plantagenet et Clarence-Rockland) et ses différents partenaires, le Festival de la rivière des Outaouais met en vedette cet attrait touristique en plus d’offrir à ses résidents et visiteurs une programmation variée. Les deux activités qui relient les municipalités entre elles, le Poker Run de bateaux de performances et le Rockland Ford Classic Poker Run, ont également été très populaires auprès des amateurs, avec la participation de 25 bateaux de performance et 117 voitures. « Ce festival continue à rendre un hommage festif et moderne à notre belle rivière des Outaouais, un attrait touristique majeur pour la région. De plus, nos municipalités ont reçu des visiteurs sans arrêt tout le long du festival », a déclaré M. Robert Kirby, président des Comtés unis de Prescott et Russell. « Je suis extrêmement fier de la croissance continuelle de ce bel événement, et je tiens à remercier tous les organisateurs et les participants d’avoir contribué à son succès! » Parmi les nouveautés : la Foire Gourmande 2015, présentée par le Réseau Agroalimentaire de l’Est  ontarien, s’est jointe aux festivités au site du parc du Moulin à Rockland et a été très appréciée auprès des festivaliers. Près de 2 500 personnes sont venues le dimanche afin de rencontrer la vingtaine de producteurs locaux. Le chef de renom, Charles « Chuck » Hughes a incontestablement été la vedette de cette journée, en donnant un aperçu de son savoir-faire. « Superbe journée! La température était au rendez-vous et surtout j’aimerais remercier nos bénévoles, car sans eux il n’y aurait pas de Foire Gourmande », a déclaré M. Réjean Ouimet, président du RAEO. Sur les différents sites le long de la rivière, les festivaliers ont participé à des déjeuners, des barbecues, des fêtes foraines, des compétitions, un festival de musique électronique, une journée de musique country et des activités communautaires de toutes sortes, en plus d’assister aux différents spectacles tels que Honeymoon Suite, Jean-Thomas Jobin et François Massicotte (Rockland) et Jason Thorne Metal Mulisha (Hawkesbury). Une activité d’envergure de la sorte ne pourrait voir le jour sans ses partenaires, bénévoles et commanditaires. Les organisateurs du Festival de la rivière des Outaouais remercient sincèrement ces organismes et personnes qui continuent d’appuyer cette activité.
Lancement du nouveau logo de l'Agence de garde familiale agréée L’Orignal, le 26 juin 2015 – Les Services de garde des Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) ont lancé aujourd’hui le nouveau logo représentant l’Agence de garde familiale agréée. Ce nouveau logo a été conçu afin de promouvoir les services de l’Agence de garde familiale agréée et de mieux identifier ses divers responsables de garde. De plus, le design renouvelé fait partie d’une évolution professionnelle et progressive. La création du logo fait suite à plusieurs changements au niveau de la province, dont celui du ministère responsable depuis janvier 2012, soit le Ministère de l’Éducation, ainsi que l’adoption de la Loi de 2014 sur la modernisation des services de garde d'enfants, quiabrogera et remplacera la Loi sur les garderies à partir d’août 2015. « Avec la modernisation des services de garde apportée par la province, nous avons voulu concevoir un nouveau logo afin de représenter notre nouvelle vision. Son utilisation reflètera les nouvelles approches que nous allons promouvoir dans les années à venir », explique Danika Joly, la superviseure des Services de garde aux CUPR. « Nos programmes offriront des services à l’intérieur de ce curriculum émergent, avec un fort accent sur les environnements de développement appropriés. En même temps, nous allons continuer de promouvoir l’inclusion, surtout pour les enfants aux besoins particuliers, ainsi que la qualité de nos services et les sentiments d’appartenance, de bien-être, d’engagement, et d’expression ». Le nouveau logo servira alors comme vitrine de plusieurs éléments représentant la qualité de ces services : le tronc, pour un enfant qui grandit; les feuilles, pour les différents services offerts dans Prescott et Russell; l’arbre, pour la communauté; et les branches, pour le développement de l’enfant. Établie en 1988, l’Agence de garde familiale agréée de Prescott et Russell est un programme des Services de garde des CUPR. Elle offre un service de qualité qui est équitable, abordable et accessible à tous les résidents de la région, soit à temps plein ou à temps partiel pour les enfants âgés de 6 semaines à 10 ans, ainsi qu’un service de garde avant et après l’école pour les enfants à partir de la maternelle.
Avis: changement de date de la réunion du Conseil de septembre 2015 Prenez avis que le Conseil de la Corporation des CUPR, lors de sa dernière réunion en date du 27 mai 2015, a devancé la date de la réunion régulière du Conseil ainsi que les réunions de comités permanents du mois de septembre au lundi 21 septembre 2015.   Ce changement est relié à deux événements importants au mois de septembre, soit le Concours international de labour à Finch du 22 au 26 septembre et le congrès de l’AFMO du 22 au 24 septembre.
Hebergementfemmes.ca – Un lien vital pour les femmes violentées et leurs enfants Avec le lancement du site Hebergementfemmes.ca - une nouvelle ressource en ligne - les femmes et les enfants de tout le pays auront à leur disposition un guichet unique pour trouver de l’aide dans leur communauté dans leur recherche d’un refuge contre la violence conjugale. À toute heure du jour et de la nuit, ce site offre aux femmes l’aide et le soutien dont elles ont besoin. Hebergementfemmes.ca fait le lien entre les femmes violentées et des ressources situées près de l’endroit où elles habitent. À l’aide d’une carte interactive, les femmes peuvent rejoindre rapidement les maisons d’hébergement dans leur communauté. En plus d’offrir un endroit sécuritaire où résider, les maisons d’hébergement ont des lignes téléphoniques de crise accessibles 24h par jour. Elles peuvent aider les femmes à élaborer un plan de sécurité pour elles-mêmes et leurs enfants. Hebergement.ca souligne qu’il n’est pas obligatoire d’être une résidente pour accéder aux services offerts par les maisons d’hébergement. «Nous voulons que les femmes sachent qu’elles ne sont pas seules, qu’elles peuvent trouver de l’aide à toute heure du jour et de la nuit» déclare Lise Martin, directrice générale du Réseau canadien des maisons d’hébergement pour femmes. Hebergementfemmes.ca, c’est un site qui regroupe tous les renseignements pouvant être utiles aux femmes qui veulent identifier rapidement une maison d’hébergement dans une région spécifique. Une carte interactive fournit des numéros de téléphones accessibles en tout temps, tout en ne dévoilant pas les adresses des maisons d’hébergement. «L’isolement est le trait commun typique aux victimes de violence conjugale. Une carte sur laquelle on voit des centaines de points lumineux, de lueurs d’espoir et de possibilités de sécurité est plus qu’un simple outil. C’est un rappel qu’on n’est pas seule, c’est un message qui vous rassure sur la présence de ressources qui peuvent vous aider, que vous viviez dans un grand centre ou dans une région isolée» affirme Dawna Pritchard, directrice générale d’une maison d’hébergement isolée du Manitoba. Au Canada, plus de 450 maisons d’hébergement fournissent un filet de sécurité aux femmes et à leurs enfants. Toutes les nuits, 4 600 femmes et leurs 3 600 enfants sont forcés de dormir dans des maisons d’hébergement pour femmes en raison d’incidents de violence conjugale. La majorité des enfants hébergés ont moins de cinq ans. Tous les six jours en moyenne, une femme est tuée pas son partenaire intime au Canada.  Hebergement.ca est aussi un outil importantpour d’autres agences fournissant de l’assistance, des employeurs, ainsi que pour les membres de la famille, de l’entourage et du voisinage des femmes violentées. Le Réseau canadien des maisons d’hébergement pour femmes (RCMHF) est un regroupement de 12 réseaux provinciaux et territoriaux de maisons d’hébergement pour femmes. Le Réseau présente une voix unifiée à des fins de collaboration, d’éducation et d’innovation en vue d’impulser des changements systémiques qui mettront fin à la violence faite aux femmes, faisant du Canada un modèle mondial en matière de sécurité.
1 2 3 4 5

Huit municipalités, chacune distincte par ses attraits et sa population.

photo_resident.jpg

Ressources nécessaires pour prendre de l'essor ou investir dans la région.

photo_resident.jpg

Pistes cyclables, sentiers pédestres, paysages à couper le souffle, etc.

photo_resident.jpg

Priorités, visions, réunions et mandats du Conseil élu par la population.

photo_resident.jpg
Menu des sections Prescott-Russell alt